Accueil Énergie

La centrale au gaz de Vilvorde à nouveau recalée, feu vert pour celle de Tessenderlo

C’est la seconde fois que la ministre flamande de l’Environnement Zuhal Demir (N-VA) n’accorde pas un permis à la centrale de Vilvorde.

Temps de lecture: 1 min

La ministre flamande de l’Environnement Zuhal Demir (N-VA) a une nouvelle fois refusé vendredi le permis d’environnement pour le projet de nouvelle centrale au gaz d’Engie à Vilvorde, mais a donné son feu vert à une autre centrale planifiée par l’entreprise TDS à Tessenderlo.

C’est la deuxième fois que la ministre flamande refuse le permis pour la centrale de Vilvorde.

Selon Mme Demir, Engie n’a pas prévu pour son projet « toutes les techniques optimales disponibles pour réduire au mieux les émissions ».

Selon elle, la centrale d’Engie, bien que d’une puissance inférieure à celle de Tessenderlo, émettra plus de pollution que cette dernière qui entend utiliser les techniques plus innovantes actuellement disponibles.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Van Haesendonck Eric, dimanche 18 septembre 2022, 10:39

    Vu le prix du gaz c'est un non sens de construire plus de centrales au gaz car l'électricité produite sera impayable. Il faut utiliser le gaz uniquement en cas exceptionnels si il y a peu de vent en mer du nord ou un pic de consommation. Les centrales au gaz devraient tourner 20% du temps au maximum si l'on veut une électricité abordable.

Aussi en Énergie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une