Accueil Monde États-Unis

Biden met en garde Poutine: «Ne le faites pas»

Dans une interview accordée à CBS, le présentateur a demandé à M. Biden ce qu’il dirait à M. Poutine s’il envisageait d’utiliser des armes de destruction massive

Temps de lecture: 1 min

Le président américain Joe Biden a mis en garde la Russie contre l’utilisation d’armes chimiques ou tactiques lors de la guerre en Ukraine. Lors d’une interview accordée à CBS News, M. Biden a déclaré qu’une telle action « changerait le visage de la guerre comme l’a fait la Seconde Guerre mondiale ».

Le président russe Vladimir Poutine a placé ses forces nucléaires en alerte « spéciale » après l’invasion de l’Ukraine en février. Selon Poutine, cela était nécessaire après les « réactions agressives » de l’Occident.

Mais dans une interview accordée à CBS, on a demandé à M. Biden ce qu’il dirait à M. Poutine s’il envisageait d’utiliser des armes de destruction massive. « Ne le faites pas, ne le faites pas, ne le faites pas », a été la réponse du président. À la question de savoir quelles seraient les conséquences pour Poutine s’il le faisait quand même, M. Biden n’a pas voulu répondre.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Martin Roland, samedi 17 septembre 2022, 17:16

    En Israël, on ne se limite pas à évoquer l'éventuelle option nucléaire ou au chantage pratiqué par le gangster terroriste et génocidaire envers l'Ukraine. Les analystes israéliens ont remarqué la nette recrudescence des escarmouches contre l'armée russe un peu partout dans le monde et de conclure: " C’est à croire que tous les prédateurs de la région qui ont souffert de sa présence (de poutler) se jettent maintenant sur l’ours blessé. Ces règlements de comptes visant l’Armée russe vont eux aussi se généraliser sur toute la surface du Globe, de même que contre les alliés militaires de Moscou. Ce sont les conséquences de la déroute de l’aventure ukrainienne, dont nous ne sommes par près de voir la fin." Amen.

  • Posté par Van Ryn Charles-axel , samedi 17 septembre 2022, 16:41

    Il n'en n'a que faire des mises en garde, tout du moins en apparence. Mais il ne franchira pas cette ligne rouge du nucléaire car la Chine ne veut absolument pas d'un conflit généralisé, elle aurait trop à perdre. Par contre pilonner de loin les infrastructures civiles ukrainiennes histoire de tout détruire pendant des mois et des mois, avec les millions d'obus vendus par la Corée du Nord voilà un beau petit plan qui fait beaucoup de dégâts et ne coûte pas trop cher. Il a compris qu'il ne va pas pouvoir conquérir ce pays et bien alors cassons tout, genre Marioupol puissance 100. Avec crimes de guerre en pagaille. Et dire qu'il aurait tant voulu être invité à Londres! Aujourd'hui il est devenu un paria international avec du sang sur les mains, et pour longtemps.

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , samedi 17 septembre 2022, 11:39

    Il est temps qu’on mette Poutine en garde ! Le nuage nucléaire ne s’arrêtera pas à la frontière ukrainienne !

  • Posté par Van Obberghen Paul, samedi 17 septembre 2022, 14:16

    Poutine a été mis en garde de multiple fois et depuis bien avant l'invasion. Il s'en moque complètement. S'il veut le faire, il le fera et Biden ni personne n'y pourra rien.

Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une