Accueil Culture Musiques

Samara Joy chante le swing

Linger Awhile

Critique - Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 1 min

Verve

Vous aimez le jazz traditionnel, le swing des années 30, 40 et même 50, les chanteuses qui interprètent Cole Porter, Irving Berlin, Richard Rodgers, Jerome Kern et George Gershwin, les divas comme Billie Holiday, Ella Fitzgerald ou Sarah Vaughan ? Alors, Samara Joy, 22 ans, chante rien que pour vous. Son Linger Awhile (Traîner un peu) vous remet en tête, en cœur et en jambes les clubs avec orchestre où l’on danse léger léger, comme Fred et Ginger. Samara est accompagnée de Pasquale Grasso (guitare), Ben Paterson (piano), David Wong (contrebasse) et Kenny Washington (batterie). Et l’on entend du Gershwin, du Monk, du Navarro, du Garner… De la musique populaire, quoi. Et c’est rafraîchissant.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une