Accueil Culture Musiques

Gli Incogniti, Beyer: une foule de découvertes

Vivaldi

Critique - Temps de lecture: 1 min

harmonia mundi

C’est une foule de découvertes qui vous attendent entre le majestueux concerto « per la Solennita di S.Lorenzo » RV562 et le renversant (c’est le cas de le dire) : « Il Proteo ò sia il Mondo al rovescio » RV572. Avec les conseils d’Olivier Fourès, qui signe ici une remarquable notice, Beyer examine les partitions de Vivaldi dans leur capacité à s’inspirer du jeu instrumental, tel que le compositeur peut le découvrir auprès des grands virtuoses de son temps, à commencer par ses pupilles de l’Ospedale de la Pietà. Avec pour résultat un jeu d’artifices de coups de cœur qui nous emmène aux bords du concerto classique et de l’orchestre symphonique. Le tout servi avec un enthousiasme insatiable et un bonheur instrumental savoureux.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une