Accueil Monde Asie-Pacifique

En Iran, la mort suspecte d’une jeune femme suscite la colère

Mahsa Amini, 22 ans, est morte après avoir été arrêtée pour port incorrect du voile islamique. L’indignation enfle en Iran contre ce que beaucoup suspectent être une nouvelle bavure de « la police des mœurs ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Les ultra-conservateurs au pouvoir en Iran se trouvent sur la défensive. En cause, les réactions outrées après le décès, ce vendredi, après trois jours de coma, d’une femme de 22 ans alors qu’elle avait été arrêtée mardi dernier par « la police des mœurs » à Téhéran « pour recevoir des instructions sur les règles vestimentaires ». Selon cette police très spéciale et réputée pour sa violence, la Kurde Mahsa Amini, 22 ans, est décédée d’« un problème cardiaque », alors qu’« aucun contact physique ne s’était produit ». Mais, au sein de la population, l’explication ne passe pas et des mouvements de protestation montent en puissance. « De nombreux manifestants sont convaincus que Mahsa est morte sous la torture », a écrit l’agence de presse Fars.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Usual Suspect, mardi 20 septembre 2022, 9:25

    Pendant que de courageuses Iraniennes bravent les autorités islamiques et tyranniques au péril de leur vie, de jeunes "belges" continuent à porter cet emblème religieux par endoctrinement idiot ou par provocation imbécile. Si on interdit, à juste titre, tous les symboles nazis dans notre pays, il faut alors aussi interdire tous les symboles ainsi que les lieux de réunion de cette secte religieuse qui prône la haine, l'intolérance et l'égorgement (et pas seulement celui des moutons).

  • Posté par S M, mardi 20 septembre 2022, 7:48

    Mais quelle entêtée cette Mahsa ! Comment est-il possible de refuser de porter correctement ce morceau de tissu non symbolique, cet artifice de mode de manière correcte au cœur même du temple de la mode ? Ainsi, elle a obligé la fashion police à se déplacer et, pour faire enrager la vache et le marchand, elle s’est provoquée une crise cardiaque, s’est plongée dans le coma puis s’est fait mourir ! Dans la foulée, une bande d’hystériques se coupent les cheveux pour lancer une nouvelle mode ! C’est bien ça, le voile ? Juste un morceau de tissu à la mode ? Parce que c’est ce qu’on nous a bassiné pendant des mois, ici, en Belgique ? A moins que ce ne soit un symbole de liberté et d’émancipation de la femme ? J’ai aussi beaucoup entendu cette version… ici, en Belgique, dans la bouche de nos politiques… féminines… Mais Misha et toutes les Iraniennes font partie de celles qui n’ont pas lu le « bon » islam, celui qui n’est que respect, amour et tolérance. Parce que, si elles avaient su lire et si elles avaient remarqué que l’évolution démographique allait dans le sens du voile, elles l’auraient porté, en toute liberté et elles ne se battraient pas, sottement, pour acquérir les droits que nous foulons au pied ici, en Belgique, grâce à des politiques… féminines… Ecolo… Tiens, qu’en pensent Haouach, Schlitz et Maouane ? Et Nollet ? Ah non, lui il souffle sur les éoliennes en pédalant pour combler le nucléaire….

  • Posté par eric biltiau, lundi 19 septembre 2022, 23:13

    Quand l'exécutif des musulmans de Belgique va montrer son opposition à ces règles nauséabondes d'un autre siècle et qui tuent des femmes "normales"?

  • Posté par collin liliane, lundi 19 septembre 2022, 19:34

    Dans cette vidéo, une déclaration particulièrement remarquable: " Regardez combien l’islam est miséricordieux. Le Prophète a interdit de frapper le visage. Il a interdit aux hommes de frapper leur femme au visage." Comment ne pas être émue par tant de générosité?

  • Posté par collin liliane, lundi 19 septembre 2022, 19:31

    Qu'importe la vie d'une femme en terre d'islam puisque un verset très explicite recommande de la battre pour la rendre obéissante? Un "sociologue" explique même sur youtube comment s'y prendre. Voir "comment battre sa femme islam youtube".

Plus de commentaires

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs