Accueil Société

Trois satellites pour mieux prédire la météo

L’Europe améliore sans cesse sa détection et son analyse des phénomènes météorologiques. Trois satellites amélioreront grandement le dispositif de surveillance d’ici 2026.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Que le changement climatique nous promette des événements extrêmes de plus en plus fréquents et de plus en plus nombreux, nul ne le conteste désormais. Il faut radicalement réduire nos émissions de gaz à effet serre pour éviter les impacts les plus graves et prendre des mesures d’adaptation pour faire face aux effets les plus violents. Mais attendons-nous aussi à devoir en subir ceux qui sont inévitables. Certains se manifestent déjà – vagues de chaleur, pluies intenses, sécheresses… Dans ce contexte, les capacités de détection et d’alerte sont essentielles pour avertir les populations de dangers imminents et de prendre des mesures de protection. La trilogie de satellites météorologiques que s’apprête à lancer l’Agence spatiale européenne – MTG, pour Meteosat troisième génération – et qui seront gérés par Eumetsat devrait grandement améliorer les capacités de détection des organismes météorologiques européens qu’ils vont abreuver en données et en images.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs