Accueil Sports Football Football belge Charleroi

A Charleroi, le mercato apporte trop peu…

Le noyau du Sporting de Charleroi a peu bougé cet été. S’il était logique de ne pas chambouler tout l’effectif un an après un grand chambardement, les renforts estivaux ne se sont pas (encore) imposés.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Cet été, le Sporting de Charleroi a volontairement vécu un mercato relativement calme. Un an après de grands chamboulements suite à l’arrivée d’Edward Still et une fenêtre des transferts qui avait fait passer l’effectif sambrien du plus âgé à l’un des plus jeunes de l’élite, l’idée était de construire sur les acquis du passé et de faire l’un ou l’autre ajustement. Deux semaines après la fin du mercato, l’heure n’est pas encore au bilan définitif, mais les premières constatations laissent penser que le noyau n’est pas aussi bien préparé que ce que l’on pouvait imaginer.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs