Accueil Opinions Éditos

Charles III ou l’art de succéder à un mythe

Quelle sorte de roi sera Charles III ? Souverain de transition, il devrait se trouver un rôle dans la promotion de l’écologie, de la diversité et de l’œcuménisme religieux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La Reine est morte vive le Roi ! Le faste qui a présidé aux obsèques, lundi à Londres, d’Elizabeth II, la foule immense assemblée sur le parcours du cortège funéraire et la présence en l’abbaye de Westminster des têtes couronnées et des chefs d’Etat de la planète ont réveillé de folles nostalgies au Royaume-Uni mais aussi dans le reste du monde.

La souveraine sera difficile à émuler.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Moriaux Raymond, vendredi 23 septembre 2022, 16:25

    Qui plus est, Charles ne monte pas sur le trône à 26 ans et il est peu probable qu'il y reste 70 ans. Elisabeth a aussi beaucoup suscité la sympathie en devenant monarque jeune maman et en l'étant encore devenue arrière grand-mère.

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs