Accueil Monde États-Unis

Donald Trump s'insurge après les funérailles d'Elizabeth II: «L'Amérique n'est plus respectée»

Donald Trump s’en est pris à Joe Biden sur sa plateforme Truth Social, accusant le président américain, assis au 14e rang lors des funérailles d’Elizabeth II, de ne pas imposer le respect.

Temps de lecture: 2 min

Dans un article publié ce lundi, Het Laatste Nieuws rapporte la colère que Donald Trump a déversée sur le réseau social Truth Social à l’égard de son successeur. « Sur le marché immobilier, en politique et dans la vie. C’est l’emplacement qui compte le plus ! », a ainsi écrit l’ancien président américain.

Un message qui fait suite aux funérailles de la reine Elisabeth II lundi soir dans l’abbaye de Westminster, où Joe Biden a été placé au 14e rang.

« Voilà ce qui est arrivé à l’Amérique en deux petites années. On ne nous respecte plus ! », a poursuivi Donald Trump, qui n’était pas convié à la cérémonie. « Si j’avais été président, ils ne m’auraient jamais mis à l’arrière. Et notre pays aurait aussi un aspect complètement différent de celui qu’il a aujourd’hui. »

Le milliardaire a conclu par un lapidaire : « Quoi qu’il en soit, c’était une bonne occasion pour le président de rencontrer les dirigeants des pays du tiers-monde. » Un mot indirectement adressé à la Pologne et à la République Tchèque, entre autres, car Joe Biden était placé entre ces deux pays, nous explique HLN.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

30 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 21 septembre 2022, 23:05

    Faut pas faire attention à Trump : toutes ses gesticulations n'ont pour but que d'essayer de relâcher le nœud coulant qui lui serrera le kiki inexorablement !

  • Posté par Joute Dodo, mardi 20 septembre 2022, 20:46

    C'était un enterrement, pas une visite d'état. Logique que les présidents soient ensemble. Maintenant, trump n'était pas aimé de la Reine Elisabeth II et encore moins du Prince Philip. Pas certain qu'il aurait été invité aux funérailles.

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 21 septembre 2022, 23:03

    En effet; je crois que le "clown fou orange" aurait tenu compagnie à l'autre gangster "persona non grata" à Moscou !

  • Posté par Joute Dodo, mardi 20 septembre 2022, 20:47

    ... si il avait encore été président des Etats-Unis.

  • Posté par Gosse Thomas, mardi 20 septembre 2022, 18:14

    A part les américains pas grand monde respecte les américains

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une