Accueil Culture Cinéma

Rebecca Zlotowski à propos de «Les enfants des autres»: «J’avais envie de décorréler le féminin de la maternité»

La réalisatrice française signe son film le plus intime avec « Les enfants des autres », un récit sensible et touchant abordant la question de la maternité. Avec la lumineuse Virginie Efira.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 6 min

En une dizaine d’années, Rebecca Zlotowski s’est affirmée comme l’une des grandes voix du cinéma français. Avec un regard nouveau, tourné vers ses personnages, et un récit aiguisé. Comme sa parole et son phrasé clair, qui déploie les mots dans une volonté de faire sens. Après Belle Epine (2010), Grand Central (2013), Planetarium (2016), Une fille facile (2019) et la mini-série Les Sauvages (2019), la réalisatrice française revient avec Les enfants des autres, tout juste présenté en compétition à la Mostra. Son film le plus intime sans doute, qui raconte la maternité autrement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs