Accueil Guerre en Ukraine

Emmanuel Macron: l’invasion de l’Ukraine est un «retour à l’âge des impérialismes et des colonies»

Le président français s’est exprimé ce mardi face à la tribune de l’Assemblée générale des Nations unies. Il a affirmé que la Russie a provoqué « un retour des impérialismes », après avoir envahi l’Ukraine en février.

Temps de lecture: 2 min

Le président français Emmanuel Macron a accusé mardi, à la tribune de l’Assemblée générale des Nations unies, la Russie d’avoir provoqué un « retour des impérialismes » en ayant envahi l’Ukraine fin février.

« Ce à quoi nous assistons depuis le 24 février dernier est un retour à l’âge des impérialismes et des colonies. La France le refuse et recherchera obstinément la paix », a martelé le président français.

« Qui est hégémonique aujourd’hui si ce n’est la Russie ? », s’est interrogé le chef d’Etat.

L’invasion de l’Ukraine par la Russie est au cœur de cette semaine diplomatique de haut niveau à l’Assemblée générale des Nations unies. Avec notamment une intervention mercredi du président ukrainien Volodymyr Zelensky --par vidéo grâce à une autorisation spéciale votée la semaine dernière par les Etats membres-- et un Conseil de sécurité jeudi au niveau des ministres des Affaires étrangères.

« Ceux qui se taisent aujourd’hui servent malgré eux, ou secrètement avec une certaine complicité, la cause d’un nouvel impérialisme, d’un cynisme contemporain qui désagrège notre ordre international sans lequel la paix n’est possible », a encore déploré Emmanuel Macron.

Avant lui, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres avait mis en garde, à l’ouverture de l’Assemblée générale annuelle, contre un « hiver de grogne qui se profile à l’horizon », dans un monde « paralysé » par les divisions malgré les crises qui s’amoncellent, de la guerre en Ukraine au réchauffement climatique.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par DENIS JEAN, mercredi 21 septembre 2022, 10:16

    tout à fait d'accord avec Macron, s'il avait la même attitude avec le dernier pays qui colonise et qui s'empare de terres qui ne lui appartiennent pas, en rupture complète avec le droit international et les droits de l'Homme et ce, grâce à la complicité éhontée de la communauté internationale. Cela fait plus de 70 ans que ça dure et que ça ne fait "que préoccuper" les nations fondatrices de ces droits. Inutile de faire un dessin!

  • Posté par DENIS JEAN, mercredi 21 septembre 2022, 10:15

    tout à fait d'accord avec Macron, s'il avait la même attitude avec le dernier pays qui colonise et qui s'empare de terres qui ne lui appartiennent pas, en rupture complète avec le droit international et les droits de l'Homme et ce, grâce à la complicité éhontée de la communauté internationale. Cela fait plus de 70 ans que ça dure et que ça ne fait "que préoccuper" les nations fondatrices de ces droits. Inutile de faire un dessin!

  • Posté par NICODEME CLAUDE, mercredi 21 septembre 2022, 10:00

    Et pourquoi ne pas organiser, sous la responsabilité et le contrôle de l'ONU, un référendum dans l'est de l'Ukraine et la Crimée pour demander à la population ce qu'elle veut: être rattachée à la Russie, ou à l'Ukraine ou être indépendants ? Et surtout prévoir une aide pour ceux qui en sortiraient minoritaires (protection par l'ONU, déménagement dans une autre région à choisir - y compris en Europe, ...). Et puisqu'il s'agit de Macron ici, on pourrait peut-être organiser de tels référendum en Corse, en Alsace, au Pays-Basque et même en Bretagne ;-)

  • Posté par NICODEME CLAUDE, mercredi 21 septembre 2022, 9:46

    Celle-là, il l'a déjà sortie comme réplique... Il devient gaga. Et les DOM/TOM, c'est pas un peu un résidu de colonialisme ? Et question d'impérialisme, il se considère certainement comme Bonaparte... Enfin, un peu moins depuis qu'il n'a plus la majorité à l'Assemblée... HEUREUSEMENT !!!! Allez, "young leader", vas un peu plus lécher-le-c*l a ton mentor Schwab avec tes amis Trudeau, De Croo sans oublier notre grand Charles-le-Clown.

  • Posté par D L, mardi 20 septembre 2022, 22:43

    Là je ne peux que constater que Macron a pété les plombs. A croire que Poutine lui a fait boire une potion pour le rendre fou

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une