Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: la Russie va mobiliser 300.000 réservistes

Temps de lecture: 2 min

La Russie va mobiliser 300.000 réservistes en Ukraine a annoncé le ministre russe de la Défense. La Russie ne combat «pas tant l’Ukraine que l’Occident» a également dit Sergueï Choïgou.

Cette annonce a fait suite au discours du président qui a déclaré une mobilisation partielle en Fédération de Russie suite à la contre-offensive menée par Kiev.

Près de sept mois après l’invasion de l’Ukraine, Poutine opte pour une mobilisation partielle de ses propres forces. Il a pris cette décision suite à une proposition du ministère de la Défense et a signé le décret. Cette mobilisation partielle est effective à partir de ce mercredi.

« J’estime nécessaire de soutenir la proposition de mobilisation partielle des citoyens en réserve, ceux qui ont déjà servi (…) et qui ont une expérience pertinente », a déclaré M. Poutine dans une allocution télévisée enregistrée.

Son ministre de la Défense a annoncé que la Russie allait mobiliser 300.000 réservistes.

L’Occident essaie de « détruire » la Russie

Par ailleurs, selon le président, l’Occident essaie de « détruire » la Russie. Le chef du Kremlin a également déclaré que la Russie était prête à utiliser « tous ses moyens » pour se « protéger ».

Le maître de Moscou a également déclaré que la Russie était prête à utiliser « tous ses moyens » de défense, y compris nucléaires, pour se « protéger ».

« Nous utiliserons certainement tous les moyens à notre disposition pour protéger la Russie et notre peuple », a affirmé le président russe dans une allocution télévisée enregistrée. « Ce n’est pas du bluff », a-t-il mis en garde.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par El Pasajero , mercredi 21 septembre 2022, 9:35

    Il invente une menace inexistante pour justifier ses crimes. Poupou, le fou de Moscou. J'espère que des gens vont arrêter ce génocidaire dans son propre pays.

  • Posté par Jeanine Delhait, mercredi 21 septembre 2022, 9:32

    à quand la fin de cette folie qui va couter très chère à tous et surtout à nous en Europe.

  • Posté par Rambeaux Paul, mercredi 21 septembre 2022, 10:23

    Qu'il s'agisse d'une folie, certes. Mais le reste de votre commentaire est à gerber. "Surtout à nous en Europe", c'est répugnant.

  • Posté par Moriaux Raymond, mercredi 21 septembre 2022, 9:20

    Le plus grand risque pour les Russes, c'est Poutine.

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une