Accueil Société

Manifestation nationale: le point sur les perturbations dans les transports en commun

Ce mercredi 21 septembre a lieu une manifestation dans le centre de Bruxelles. Plusieurs perturbations sont attendues en raison de cette mobilisation, notamment au niveau des transports en commun.

Temps de lecture: 2 min

Une manifestation syndicale pour le pouvoir d’achat a lieu ce mercredi dans le centre de Bruxelles. FGTB, CSC et CGSLB se rassemblent à 10h00 place de la Monnaie à Bruxelles pour faire entendre leurs voix. Plusieurs perturbations sont attendues en raison de cette mobilisation, notamment au niveau des transports en commun.

La Stib

Le réseau de la Stib, à Bruxelles, est fortement perturbé mercredi. Seule une ligne de métro roule, toutes les autres sont à l’arrêt. Il s’agit de la ligne de métro 1 (Stockel – Gare de l’Ouest) ; elle est prolongée jusqu’à l’arrêt Erasme.

La circulation des trams et des bus est également chaotique. Ainsi les navetteurs peuvent uniquement monter dans les trams 3, 4, 7 (dévié Esplanade), 8, 9, 51, 92, les autres ne circulant pas. Quant aux bus, les numéros 12, 29, 34, 36, 46, 53, 54, 56, 59, 65, 71, 73, 87 (prolongé Étangs Noirs), 88 et 95 sillonnent les rues de la capitale, les autres sont restés au dépôt.

La situation est donc très perturbée sur le réseau du métro, 7 lignes sur 17 fonctionnent pour les trams et 1/4 voire 1/3 des lignes du côté des bus, résume la Société des transports intercommunaux de Bruxelles.

Les voyageurs sont invités à s’informer sur l’état de la situation via les différents canaux de communication de la Stib (Twitter, site web, application, call center).

De Lijn

Le réseau de transport public De Lijn, en Flandre, est également affecté par les actions syndicales menées en front commun ce mercredi.

En moyenne, six trams et bus sur dix quadrillent le territoire. Toutefois, ce chiffre varie légèrement selon les provinces. Ainsi, en province d’Anvers, par exemple, 56 % des bus et des trams sont en service, tandis qu’en Flandre-Orientale ils sont 67 % à circuler sur le réseau et 63 % dans le Brabant flamand.

A la Cote, six trams sur dix roulent normalement.

TEC

Des perturbations sont à craindre sur le réseau TEC ce mercredi en raison de la journée d’actions organisée par les organisations syndicales, peut-on lire sur le site internet de la société wallonne de transports en commun.

Un certain nombre de parcours sont supprimés dans les différentes provinces. La liste reprenant les lignes de bus affectées est disponible sur www.letec.be.

Habitat

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Raurif Michel, mercredi 21 septembre 2022, 14:26

    Messieurs les rédacteurs du Soir : sachez que la seule ligne de métro qui circule ,à savoir la ligne 1 est prolongée jusque Erasme , Faudrait de temps en remps regarder le site de la STIB au lieu de fumer de la moquette en plus de mauvaise qualité !!!!

  • Posté par stals jean, mercredi 21 septembre 2022, 11:40

    Par les temps qui courent, les cadors des syndicats qui contribuent à perturber encore un peu plus le mental de citoyens mis à mal comme jamais avec le problème insupportable des factures individuelles à payer sont des rupugnants personnages. de ces grèves et perturbations les Pouvoirs publics en place n'en ont juste rien à foutre, rien de rien, déja qu'ils jouent à fond les collabos avec les "patrons" assassin maitres des marchés boursiers du gaz et de l'électricité, le seul et unique moyens de pressions serait ces transports train tram bus de tous le pays gratuit et sans controle et cela au finish...mais ça les cadors des syndicats collabo n'en ont pas "les couilles"...

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko