Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: la mobilisation des réservistes russes, un aveu d'échec pour Poutine?

Pour la politologue Aude Merlin, Vladimir Poutine est dans une logique de « mission », en Ukraine : l’armée russe subit des pertes, mais on continue à avancer… et donc, on mobilise.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 4 min

Vladimir Poutine a décrété une mobilisation partielle en Russie, avec le rappel de quelque 300.000 réservistes. Comment interpréter cette escalade dans la campagne d’Ukraine ? Nous avons interrogé Aude Merlin, chargée de cours en science politique à l’ULB et spécialiste de la Russie.

L’annonce du président russe est-elle une démonstration de force ou un aveu de faiblesse ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 22 septembre 2022, 14:17

    C'est surtout le moment pour le MONDE ENTIER à se MOBILISER et a montrer à Poutine et ses amis (pas tous les Russes) ... la porte de SORTIE !! Non, Vladimir Vladimirovitch, l'escalade n'est PAS une option !!

  • Posté par Caver Jean, jeudi 22 septembre 2022, 10:25

    5937 tués seulement mais 100.000 côté ukrainien dit-on à Moscou.... C'est sans doute pour ça qu'il faut mobiliser 300.000 pauvres types et les équiper avec des armes datant de l'ex-URSS... C'est très drôle en fait.

  • Posté par Delpierre Bernard, samedi 24 septembre 2022, 16:41

    Sauf que le patriarche orthodoxe de Moscou qui devrait promouvoir la paix comme tous ceux qui se prétendent chrétiens s'est permis de sacraliser cette guerre en prenant l'autorité d'accorder la vie éternelle (sic...)à tous les soldats morts au cours de cette guerre (.. opération spéciale il semble l'avoir oublié). C'est délirant de bêtise et de cynisme mais conforme au souhait d'un ex-agent du KGB devenu subitement croyant pour justifier des noirs desseins.

  • Posté par Fonder Daniel, jeudi 22 septembre 2022, 8:52

    Fausse interprétation, utilisée aussi par le politologue manipulant pour Écolo sur la RTBF (F.G.) … Poutine est passé d’une opération de « police » à la création d’un ennemi externe manœuvre de renforcement de pouvoir assez commune pour les régimes totalitaires. Mais la Russie est complexe et immense … intéressant à observer et très dangereusement incertain.

  • Posté par Retine Marc, jeudi 22 septembre 2022, 18:39

    Toujours cette "fixette" Ecolo... MDR

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs