Accueil Belgique Politique

Après la manifestation nationale, la pression de la rue monte vers la Vivaldi

Plus de 10.000 personnes ont défilé ce mercredi. La mobilisation syndicale ne devrait pas faiblir. Le gouvernement fédéral, lui, doit trouver le consensus sur la réponse à y apporter.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Des manifestants ? 10.000, voire plus, ont défilé ce mercredi matin entre la Monnaie et le Mont des Arts, à Bruxelles, après une concentration marquée par plusieurs discours. « C’est honteux de devoir se demander comment on va mettre quelque chose dans l’assiette de nos enfants », lance un délégué de la CGSLB, acclamé par la foule des militants. Le ton est donné.

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Lietard Rudy, jeudi 22 septembre 2022, 8:02

    La solution idéale serait que le gouvernement tombe et ainsi aucunes mesures ne seraient prises avant de longs mois. Le fédéral a assez donné et maintenant c'est aux régions d'aider le peuple.

  • Posté par Masson Joël, jeudi 22 septembre 2022, 0:47

    Jusqu’à présent l’automne social n’est pas plus chaud que celui de 2014 où la manifestation générale contre les mesures du gouvernement Michel avait rassemblé 120.000 personnes, suivie d’émeutes. Aujourd’hui malgré l’apocalypse socio-économique (ou peut-être à cause de celle-ci), les syndicats parviennent à mobiliser tout au plus 10.000 affiliés alors que leur manifestation de juin avait encore rassemblé 70.000 participants. Ceux qui ont du souci à se faire pour la suite de l’automne social sont peut-être moins les employeurs que les leaders syndicaux.

  • Posté par Chalet Alain, jeudi 22 septembre 2022, 0:26

    Une fois de plus, les syndicats foutent le bordel, mais n'ont rien de sérieux et de réaliste à proposer.

  • Posté par Vanloo , mercredi 21 septembre 2022, 21:44

    Encore une fois une grenouille qui voulait devenir aussi grosse qu'un boeuf 10000 personnes mais ce n'est rien çà ! Le Soir devient de moins en moins neutre dans sa couverture des événements. Il y plus de 50 ans que lis cette gazette, mais j'ai de plus en plus l'impression de me trouver dans journal qui épouse systématiquement les thématiques socialistes et écologiques et déblaltère le moindre acte d'autorité. Concernant la RTBF c'est encore pire, là c'est carrément la gauche presque style Mélanchon

  • Posté par Chalet Alain, jeudi 22 septembre 2022, 0:25

    @ Vanloo: vous avez raison, cette dérive du Soir est de plus en plus nette.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs