Accueil Opinions Chroniques

Visa pour la Flandre: paljas, vous avez dit paljas?

Il y a des mots, aussi en néerlandais, dont il n’est pas nécessaire de connaître la traduction pour les comprendre. Conner Rousseau, le président du parti socialiste flamand Vooruit nous en donne un exemple.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 5 min

Interrogé ce week-end par Het Laatste Nieuws sur le score en hausse toute de son parti et de sa personne dans le sondage IpsosLe Soir/HLN/RTL, le président de Vooruit laissait entendre que son parti avait de grands rêves, visant les 20 % aux élections avec pour but ultime de réduire significativement le Vlaams Belang. Ce qu’en termes choisis, il exprimait par : « Je veux montrer à la jeune génération qu’il y a encore d’autres politiciens que ces “paljassen” d’extrême droite. » Paljas ? Terme fleuri, imagé, inspiré du français paillasse et qui désigne un clown très spécifique, dont la mission est de parodier les autres. Voilà ce qu’on appelle du dénigrement sans bémol.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par collin liliane, jeudi 22 septembre 2022, 12:35

    A noter que Rousseau n'a pas répondu à la question qui lui était posée. Chercher à gagner des électeurs en parlant comme ce qu'il appelle l'extrême-droite alors qu'il prétend la combattre est une stratégie pour le moins curieuse.

  • Posté par Masson Joël, jeudi 22 septembre 2022, 12:28

    La stratégie de Rousseau d’aller pêcher à droite avec un programme socio-réaliste et post-woke fonctionne mieux que les tentatives du PS d’hameçonner l’électeur PTB. Au sud les vrais paljassen sont ces leaders du PS qui depuis Casa de papei se sont mis à chanter « O bella ciao » et singent sans convaincre les postures et tics de langage de l’extrême-gauche .

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs