Accueil Sports Football Diables rouges

Roberto Martinez sur le cas Eden Hazard: «J’ai toujours les mêmes questions sur lui»

Le coach Roberto Martinez veut que son équipe joue « durant toute la rencontre » contre le pays de Galles. Et même si la performance collective sera importante, quelques cas individuels seront scrutés de près. A commencer par le cas Eden Hazard.

Temps de lecture: 2 min

Une fois n’est pas coutume, Roberto Martinez a utilisé la conférence de presse de veille de rencontre face au pays de Galles pour fixer l’un des objectifs de ses Diables rouges jeudi soir. « On doit jouer durant toute la rencontre », a indiqué le Catalan. « A Cardiff, on avait réussi notre meilleure mi-temps contre le pays de Galles lors du premier acte avec une maîtrise du ballon et plusieurs arrêts du gardien adverse. On n’avait pas poursuivi en seconde période. »

Davantage de consistance attendue par Martinez donc face à une formation galloise dont il est difficile de savoir avec quels joueurs elle se présentera au Heysel ce jeudi soir. « Peu importe », balaie le coach fédéral avant de s’expliquer. « Depuis des années, le pays de Galles a un système de jeu bien identifié et le même état d’esprit peu importe les individus. Maintenant qu’ils sont qualifiés pour le Mondial, ils ne vont pas changer. Ils auront un style de jeu “british” avec beaucoup d’intensité. »

Aucun joueur avec un temps de jeu maximum ?

Le style des Diables est lui aussi bien reconnaissable. Et même si la performance collective sera importante, quelques cas individuels seront scrutés de près. Si ce ne sera pas le cas de Denayer ou Boyata – le premier n’a pas de rythme, le second est blessé mais pourrait faire le déplacement à Amsterdam – et qu’Onana est incertain en raison d’un coup reçu en Premier League, Eden Hazard sera, encore une fois, sujet de presque toutes les attentions.

Privé de temps de jeu par Carlo Ancelotti au Real Madrid, le Brainois espère donner de nouveaux signes encourageants à deux mois du Mondial. « J’ai toujours les mêmes questions sur Eden », s’agace quelque peu Roberto Martinez avant de se pencher sur le sujet. « Il manque de minutes et de rythme mais son état d’esprit est bon. Il a davantage d’énergie qu’il y a six ou sept mois. Est-ce qu’il sera capable de jouer un match entier ? Cela dépendra des circonstances et de l’intensité du match. S’il joue 60 minutes, ce serait déjà bien. Plus largement, je serais surpris qu’un joueur dispute deux fois nonante minutes. Il y a trois jours entre les deux matchs et c’est très peu pour récupérer. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb