Accueil Économie Entreprises

Banque: NewB appelle à la mobilisation citoyenne

La banque coopérative doit réunir 40 millions d’ici à la fin du mois. Elle vient de lancer une pétition pour tenter de convaincre des investisseurs institutionnels.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

C’est une exigence de la Banque nationale de Belgique : NewB, banque coopérative, qui avait réussi en 2019 à réunir 35 millions d’euros majoritairement auprès des citoyens pour obtenir sa licence bancaire, est à nouveau à la recherche de capitaux frais. Cette fois, elle doit réunir 40 millions d’euros. Une somme exigée par le superviseur bancaire et qui lui permettra de répondre aux exigences légales en matière de solvabilité durant les trois à quatre prochaines années et de développer son activité de crédit.

En cas d’arrêt, NewB assure qu’elle remboursera ses clients

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Giefvan Agathe, vendredi 23 septembre 2022, 2:37

    L'article pourrait nous expliquer pourquoi ce besoin de fonds ne peut être comblé par les citoyens, uniquement par des "investisseurs institutionnels". (définition?)

  • Posté par Vanloo , jeudi 22 septembre 2022, 20:43

    la mise en liquidation est proche !

  • Posté par lambert viviane, jeudi 22 septembre 2022, 16:56

    Où se trouve le lien de la pétition ?

  • Posté par Dessilly Eric, jeudi 22 septembre 2022, 17:04

    https://pages.newb.coop/fr-be/signez-l-appel

Aussi en Entreprises

Crise énergétique: les entreprises craignent le pire, la BNB relativise

Sondées en septembre, les entreprises se montrent très pessimistes pour les prochains mois, craignant les effets de l’indexation des salaires et la hausse des prix de l’énergie. La BNB relativise cependant, notamment à la lumière des enseignements de la crise sanitaire, dont les effets délétères ont été moins importants qu’anticipés. « L’économie belge se dirige vers une courte récession », estime la Banque nationale de Belgique.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs