Accueil Sports Tennis

Marc Rosset: «Avant Federer, les Américains confondaient la Suisse avec la Suède»

Ancien numéro 1 suisse, champion olympique en 1992 devenu consultant pour la télévision helvétique, Marc Rosset est aussi un proche de Roger Federer, son « grand frère ». Il nous parle de la retraite de « RF » et de l’impact qu’il a eu sur le tennis suisse et mondial.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

La retraite de Roger Federer, son compatriote, son ami, son « petit frère », de dix ans son cadet, il l’a apprise quelques minutes avant le tweet qui a figé la planète tennis. Un simple SMS, reçu jeudi matin, à son réveil. Marc Rosset, ancien numéro 1 suisse, champion olympique en 1992 à Barcelone, intime de l’ancien numéro 1 mondial depuis de nombreuses années, savait que les adieux de « RF » approchaient, ce message en a fait une réalité. Ce vendredi soir, sur le coup de vingt heures (direct sur Eurosport), lorsque son compatriote montera sur le court de l’O² Arena de Londres pour un double de prestige avec son « meilleur ennemi » Rafael Nadal (face aux Américains Sock et Tiafoe), Marc Rosset risque, comme tous les amoureux de tennis, de ressentir une grande émotion.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs