Accueil Sports Cyclisme

Thomas Voeckler, sélectionneur de l’équipe de France aux Mondiaux: «Un piège de faire une fixette sur la Belgique, malgré Wout et Remco»

Pour Thomas Voeckler, le sélectionneur de l’équipe de France, la Belgique part favorite mais le gros collectif emmené par Julian Alaphilppe a de quoi revendiquer un troisième arc-en-ciel français.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Facétieux sur le vélo, Thomas Voeckler a gardé son art de la grimace en tant que sélectionneur d’une équipe de France collectivement impressionnante. En outre, elle s’appuie sur neuf hommes, un de plus que la Belgique vu qu’elle possède le champion du monde sortant Julian Alaphilippe.

Tactiquement très fin les deux dernières éditions, l’ancien porteur du maillot jaune a ramené l’arc-en-ciel à deux reprises. « Mais je ne suis certainement pas un faiseur de champion du monde. Dans le Yorkshire (2019), j’étais déjà là et on ne fait même pas dans les vingt », sourit-il. Aux certitudes, il préfère l’écran de fumée. Sur Julian Alaphilippe, sur sa tactique collective… mais pas sur la Belgique et ses deux leaders. Avec un petit coup de pression supplémentaire compris dans le package…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs