Accueil Économie Entreprises

Les «goodies» de la SNCB bientôt collector?

Cet été, la SNCB avait lancé assez discrètement une série de vêtements et accessoires au logo de sa propre marque et de son célèbre B. Pourtant, malgré le succès, l’opérateur ferroviaire a arrêté cette opération éclair.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Des chaussettes parties en quelques minutes, comme le bob, les sacs, les T-shirts… Cet été, la SNCB avait lancé assez discrètement une série de vêtements et accessoires au logo de sa propre marque et de son célèbre B. En rupture de stock en quelques heures, épuisés en 48h, puis renouvelés. La seconde vague des « goodies » de la SNCB s’est écoulée en trois jours seulement. Pourtant, malgré le succès, l’opérateur ferroviaire a arrêté cette opération éclair. « La vente s’est organisée à petite échelle, avec un stock limité et un réapprovisionnement unique, afin d’évaluer l’intérêt de ce genre d’actions. La SNCB constate in fine que la personnalisation des items et l’upcycling (NDLR : recyclage) ont suscité un intérêt certain, comme pour les sacs banane conçus avec le tissu d’anciens sièges de train. L’expérience, dans le même concept ou sous une autre forme, pourrait être renouvelée, mais aucune décision n’est prise à ce sujet. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs