Accueil Société Enseignement

Résultats universitaires: un taux d’abandon en forte hausse

Les années covid ont bien eu un impact sur les résultats à l’université, particulièrement en première année de bachelier. Le taux d’examens réussis est en légère baisse alors que le taux d’abandon grimpe.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Quel a été l’impact des années covid sur la réussite dans l’enseignement supérieur ? La question se pose depuis le printemps 2020, quand les premiers étudiants de la génération covid ont passé quasi l’entièreté du second quadrimestre en distanciel (cours et examens compris). A l’époque, pourtant, la sérénité a vite fait place aux craintes. Les appels à la bienveillance des autorités s’étaient soldés par des taux de réussite sans précédent : 57 % d’examens validés en première année de bachelier contre 40 à 45 % une année normale. En poursuite de bachelier, on atteignait 77 % d’examens réussis contre 65 %, alors qu’en master, on passait à 81 %, soit quatre à cinq points au-dessus d’une année classique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs