Accueil Sports Football Diables rouges

«Il y a plus de points positifs que négatifs»: les réactions des Diables après la victoire contre le pays de Galles (vidéos)

La Belgique s’est imposée 2-1 face au pays de Galles en Nations League et peut encore espérer se qualifier pour le Final Four.

Temps de lecture: 3 min

Homme du match avec un but et un assist et une première période éblouissante, Kevin De Bruyne a reconnu au micro de RTL Sport qu’il n’a pas vraiment tremblé même quand les Gallois ont réduit la marque au début de la 2e mi-temps.

« On a joué une très bonne première mi-temps. En 2e mi-temps, on a commis une petite erreur de prendre ce but. Mais même après le 2-1, je n’avais pas le sentiment que le pays de Galles allait presser. Il a joué en 5-4-1. Ce n’était pas à nous de prendre des risques. C’était bien pour apprendre à jouer contre ce système (de jeu, ndlr). »

Michy Batshuayi : « C’est mon travail d’attaquant de marquer »

Titulaire en l’absence de Romelu Lukaku, Michy Batshuayi n’a pas manqué son match en donnant l’assist sur le premier but et inscrivant le deuxième, son 26e en 46 caps. « C’est mon travail d’attaquant », a-t-il simplement déclaré. « Je suis content que cela se passe bien. »

L’attaquant de Fenerbahçe a déjà les yeux tournés vers dimanche le duel aux Pays-Bas. « On a encore un match difficile là-bas. Notre ego a pris un coup à l’aller (défaite 1-4). C’est le bon moment pour aller là-bas. Gagner 0-4 ? On est la Belgique. Tout est possible. »

Le N.23 des Diables a aussi reconnu « qu’il y a des choses à corriger, mais plus de points positifs que négatifs. » Lesquels ? « Cela, il faut le demander au coach. »

Zeno Debast : « un niveau plus haut, tout va plus vite, il faut s’adapter »

« C’est deux heures avant le match à l’hôtel lors du dernier meeting que j’ai appris que je débutais le match » a expliqué Zeno Debast, titularisé à 18 ans, dans la défense des Diables rouges. « J’ai envoyé un message à la famille. Je suis quelqu’un de calme donc je me suis concentré sur le match. »

À propos du match : « au début, il faut chercher la solution l’homme libre, après c’est plus facile. C’est un niveau plus haut, tout va plus vite, il faut s’adapter. »

Interrogé sur le but gallois où il a été battu dans les airs par Kieffer Moore, Debast n’a pas cherché à esquiver. « Je savais que le ballon allait arriver, je devais bien me positionner. C’est un point à travailler. À moi de continuer à progresser. »

Debast peut espérer figurer dans la liste des 26 pour le Mondial au Qatar. « Maintenant bien sûr, mais ce sera avant cela focus sur le club (Anderlecht, ndlr) et on verra. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb