Accueil Guerre en Ukraine

Des Russes fuient vers l'Arménie après l'annonce par Poutine d'une mobilisation partielle (vidéo)

Des passagers russes arrivent à l'aéroport de Zvartnots, à Erevan, après le discours du président Poutine annonçant à la nation une mobilisation partielle des civils pour combattre en Ukraine

Vidéo Temps de lecture: 1 min

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Caver Jean, vendredi 23 septembre 2022, 9:48

    Ils fuient où ils peuvent fuir puisque noius avons eu l'excellente idée de fermer nos frontières à ces collabos d'un régime piur lesquel ils ferment les yeux et se bouchent les oreilles depuis 20 ans. On ne les a pas beaucoup entendus depuis le début de la guerre. Pendant ce temps, des femmes qui risquent la peine de mort se battent en Iran pour pouvoir laisser tomber un voile oppresseur. Il est où le vrai courage ?

  • Posté par Van Obberghen Paul, vendredi 23 septembre 2022, 10:06

    J'imagine que ceux qui veulent venir en Europe et y demander l'asile politique seront traîtés comme tous ceux qui peuvent le faire. Encore faut-il que la Russie soit sur la liste des pays dont les citoyens peuvent faire l'objet d'une demande d'asile. Je ne sais pas si c'est le cas pour le moment. Sinon, ça devrait.

  • Posté par Van Obberghen Paul, vendredi 23 septembre 2022, 10:03

    L'Europe n'a pas fermé ses frontières aux Russes, sauf à ceux qui font l'objet de sanction. L'Europe a interdit le survol de son territoire par les avions de lignes russes, qui ne peuvent donc y attérir. Mais ils peuvent toujours y venir par d'autres moyens. Possiblement en avion, depuis ces pays qui coninuent d'autoriser les vols depuis et vers la Russie.

  • Posté par Luypaert Maxime, vendredi 23 septembre 2022, 9:47

    L'UE devrait également les accueillir. Après tout ce sont donc de facto des sympathisants ukrainiens, non ?

  • Posté par massacry olivier, vendredi 23 septembre 2022, 12:42

    Maxime vous oubliez juste un petit détail dans votre comparaison, les russes qui fuient aujourd'hui ne sont pas menacés par une invasion militaire mais par leur dirigeant...

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs