Accueil Sports Football Diables rouges

Hazard, Carrasco, Vertonghen: chez les Diables, le flanc gauche pose question

Malgré la victoire des Diables rouges face au pays de Galles ce jeudi, la prestation d’Eden Hazard, Yannick Carrasco et Jan Vertonghen, tous alignés sur le flanc gauche, pose question.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

S’il navigue en eaux troubles, qu’il progresse lentement face au brouillard épais levé par le Golfe persique, le navire des Diables rouges ne coule pas encore. Il tangue, certes, balayé par le vent d’une défense qui donne parfois froid dans le dos, mais parvient à garder le cap grâce à un Kevin De Bruyne toujours aussi fiable à la barre. Reste qu’il est difficile, pour le génie de Manchester City, d’être en même temps décisif à tribord et au four et au moulin à bâbord. Courir à droite, à gauche, est le propre d’un hyperactif comme « KDB » mais jeudi soir, si le jeu des Diables rouges a plutôt penché sur le flanc gauche à en croire les « heatmaps » (42 % des actions), il a révélé sa propre lenteur. De Vertonghen à Hazard en passant par Carrasco, Roberto Martinez doit-il aujourd’hui revoir ses plans ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs