Accueil Soir Plus

La mécanique infernale des abonnements

Se laisser ballotter d’une « aubaine » téléphonique vers des promos trop tentantes sans jamais rien vérifier est le plus sûr moyen de voir ses factures d’énergie bondir vers des montants astronomiques. Un témoignage qui donne à réfléchir.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

La cascade de mésaventures qu’aura connues Elaine (un prénom d’emprunt) avec ses abonnements à différents fournisseurs d’énergie rappelle combien il est essentiel de comparer soi-même les tarifs et les conditions, plutôt que de se fier à des intermédiaires parfois peu scrupuleux.

En 2021, Elaine est abonnée chez Engie. Un contrat fixe pour le gaz et l’électricité, pour lequel elle verse un acompte de 220 euros par mois. Elle reçoit régulièrement des appels commerciaux d’une personne qui se dit intermédiaire pour différents fournisseurs. Sans y donner suite. « Mais un jour, j’ai fini par écouter cette personne et j’ai accepté sa proposition », explique Elaine. « Et je me suis retrouvée avec un contrat chez Luminus. C’était il y a un an, avant que les prix ne se mettent à flamber. » Pour signer son contrat, Elaine envoie un simple mail. Et l’abonnement est ficelé sans qu’elle ait donné la moindre estimation de consommation.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Soir Plus

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs