Accueil Monde Europe

Du nouveau pour les touristes qui se rendent au Royaume-Uni

Les touristes pourront à nouveau effectuer des achats hors TVA. Ce n’était plus possible depuis le Brexit.

Temps de lecture: 2 min

Le gouvernement britannique a annoncé jeudi son intention d’autoriser à nouveau les touristes à réaliser des achats hors TVA, une possibilité qui avait été supprimée avec le Brexit, pour doper le commerce.

La mesure « donnera un coup de pouce aux grands magasins et créera des emplois dans les secteurs du commerce de détail et du tourisme », selon le « plan pour la croissance » dévoilé vendredi par le Chancelier de l’Echiquier britannique Kwasi Kwarteng.

Le nouveau programme sera destiné aux « visiteurs non britanniques en Grande-Bretagne » et il « leur permettra d’obtenir un remboursement de la TVA sur les marchandises achetées dans les rues commerçantes, les aéroports » et autres points de sortie du pays, à condition qu’elles soient transportées hors du Royaume-Uni « dans leurs bagages personnels », a précisé le gouvernement vendredi.

Les personnes visitant l’Union européenne sans y résider sont autorisées à y effectuer des achats hors TVA, ou à se faire rembourser cette taxe, un système dont profitent notamment les grands magasins et les boutiques de luxe.

Le Royaume-Uni avait mis fin à ce système en quittant l’UE en janvier 2021, au grand dam des professionnels du tourisme et du commerce de détail. Le gouvernement britannique a précisé vendredi lancer une consultation publique sur la façon de mettre en place ce dispositif, qu’il dit vouloir démarrer « aussitôt que possible ».

Selon des documents publiés vendredi après la présentation budgétaire de M. Kwarteng au Parlement britannique, la mesure pourrait être mise en place en 2024, au prix d’une diminution des recettes de l’État de près d’1,3 milliards de livres pour la première année.

Les Chambres de commerce britanniques ont salué le retour de cette mesure, qu’elles réclamaient. « Le tourisme international est un élément vital pour l’économie britannique (…) notamment dans le secteur de l’hôtellerie », a réagi dans un communiqué leur directrice générale, Shevaun Havilland.

La détaxe de TVA « donnera un coup de pouce indispensable au commerce de détail, à l’hôtellerie et à d’autres secteurs qui dépendent de la fréquentation touristique pour soutenir leurs revenus », a abondé la City of London Corporation, qui représente le quartier des affaires de la capitale britannique.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une