Accueil Société

Disparition de Natacha de Crombrugghe: un squelette a été découvert

Il se trouvait près du crâne qui avait été découvert il y a quelques jours par des pêcheurs. Les ossements ont été envoyés à la ville d’Arequipa pour une enquête plus approfondie.

Temps de lecture: 2 min

Les recherches continuent au Pérou, dans l’espoir de retrouver Natacha de Crombrugghe, la touriste belge qui a disparu. Ce vendredi, c’est un squelette complet qui a été trouvé dans la région où la touriste belge Natacha de Crombrugghe a disparu. C’est ce qu’ont annoncé ses parents. Les restes ont été transférés à la ville d’Arequipa pour une enquête plus approfondie, mais il est encore loin d’être clair s’il s’agit de la touriste belge.

La jeune femme de 28 ans, originaire de Bruxelles, a disparu le 24 janvier alors qu’elle était censée partir seule d’une auberge du village de Cabanaconde pour une randonnée dans le canyon de Colca, une gorge profonde et étendue située dans le sud du pays. Elle a laissé un sac à dos dans sa chambre d’hôtel.

En début de semaine, il a été signalé que des pêcheurs du district de Huambo avaient trouvé un crâne. La presse péruvienne a fait le lien avec la disparition de Natacha de Crombrugghe et a indiqué qu’il n’était pas exclu que les restes appartiennent à la touriste disparue. Les parents de la jeune fille en doutaient. Selon eux, il s’agissait d’un vieux crâne macabre associé à des ossements de rames ou de bois.

Vendredi, des précisions ont été apportées sur la découverte. La récupération du crâne en question a révélé qu’il se trouvait entre des rochers. Au sommet de ces rochers se trouvaient quelques morceaux de bois qui avaient pu s’échouer sur le rivage et qui donnaient l’apparence d’un squelette partiel. Mais sous les rochers, un squelette appartenant au crâne précédemment retrouvé a été découvert.

Toutes les dépouilles ont été récupérées et transférées dans la ville d’Arequipa, où elles seront soumises à une autopsie et à des tests ADN. Selon les parents de Natacha de Crombrugghe, aucun élément ne permet actuellement de dire avec certitude si le corps retrouvé appartient ou non à leur fille.

Le parquet fédéral ne commente pas la découverte pour l’instant.

Habitat

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko