Accueil Belgique Politique

François De Smet: «Oui, je suis candidat à ma réélection à la présidence de Défi»

François De Smet veut faire de Défi le premier choix des électeurs et non le deuxième. En s’attaquant à son « talon d’Achille » : « L’individualisme forcené ». Et avertit : « On est dans une décennie où il ne sera plus possible de faire de la politique de la même manière. »

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Depuis ce vendredi et jusqu’au 30 septembre, les candidatures sont ouvertes pour l’élection à la présidence de Défi, qui aura lieu le 4 décembre. Président sortant, François De Smet se positionne dans Le Soir. Pointant ses ambitions pour ce nouveau mandat. Sans masquer le « talon d’Achille » de sa formation.

Vous êtes candidat à votre propre succession ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par zay sergio, vendredi 23 septembre 2022, 18:36

    après l'avoir rendu le potiche d'écolo, de Smet peut s'attendre à que Défi soit rayé de la carte politique

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs