Accueil Belgique Politique

PS-Vooruit: la famille socialiste entre unité et rivalité pour le Seize

Si l’on suit les sondages, la famille socialiste Nord-Sud se détache en nombre de sièges. Dans ces conditions, elle revendiquerait et obtiendrait le Seize. Paul Magnette en veut, après s’être effacé pour Alexander De Croo. Son alter ego Conner Rousseau surgit dans la course. PS-Vooruit, unité et rivalité.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Bricourt Noela, samedi 24 septembre 2022, 10:55

    Train gratuit, 700 millions d'euros; 10 ans de travail effectif sur une carrière complète pour se voir attribuer une retraite de 1.500 euros nets. Le budget, c'est celui de la population. Avec le déficit de la Wallonie et du fédéral, comment faire campagne sur de tels projets?

  • Posté par c006E95, vendredi 23 septembre 2022, 23:39

    Pitié, pas eux...les taxes vont tomber, toute l'Afrique et le Moyen-Orient vont débarquer

  • Posté par Moritz Montanez, vendredi 23 septembre 2022, 21:32

    Rappelons utilement que Charleroi n'a vraiment rien à envier aux autres villes hennuyeres (lol) et que Magnette, en novembre dernier ici, était très fier d'annoncer la fin du nucléaire. En fait, depuis le temps qu'il fait de la politique, qu'a-t-il jamais réalisé concrètement ?

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, vendredi 23 septembre 2022, 21:26

    La prochaine gare de Bruxelles promet d'être pharaonique.

Aussi en Politique

Budget: la Vivaldi cherche 3,4 milliards d’euros

Les travaux budgétaires débutent ce vendredi. Les partenaires de la Vivaldi opèrent au départ sur la base d’une feuille de route, défendue par le Premier ministre, évaluant la correction de la trajectoire budgétaire à 3,4 milliards d’euros.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs