Accueil Sports Basket

Coupe du monde féminine: «Les Cats sont toutes bien dans leurs rôles»

Selon Jacques Stas, la victoire face à la Corée du Sud a confirmé que le début de Mondial de la Belgique se déroule à la perfection. Chacune des joueuses de Valéry Demory respecte ses tâches à la perfection.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Après avoir logiquement courbé l’échine face aux États-Unis (72-87), jeudi, les Belgian Cats ont parfaitement entamé leur « mission qualification » pour les quarts de finale du Mondial de basket-ball. En venant assez aisément à bout de la Corée du Sud, 13e nation mondiale, sur le score sans appel de 84-61, la Belgique a fait preuve d’une belle maturité rassurante pour la suite des événements. Grâce à la performance aboutie d’Emma Meesseman (9 points, 10 rebonds, 7 assists) et Julie Allemand (13 pts, 8 ass.), mais aussi à l’implication sans faille de Hind Ben Abdelkader (17 pts) ou de Julie Vanloo (14 pts), par exemple, l’équipe a démontré qu’il allait falloir compter avec elle pour la suite du tournoi. À la veille d’aborder une mission théoriquement plus aisée face à Porto Rico (17e nation mondiale, balayée… 42-106 par les États-Unis), nous avons fait le point avec Jacques Stas.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Basket

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs