Accueil Guerre en Ukraine

Assemblée générale de l’ONU: Sergueï Lavrov affirme que «l’Occident pique une crise»

A l’ONU, le ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov a dénoncé à la tribune la « russophobie sans précédent » dont fait preuve l’Occident.

Temps de lecture: 2 min

Le ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov a dénoncé samedi à la tribune des Nations unies la « russophobie sans précédent » et « grotesque » de l’Occident.

« La russophobie officielle en Occident est sans précédent, son ampleur est grotesque », a-t-il déclaré lors de l’Assemblée générale de l’ONU.

« Ils n’hésitent pas à déclarer leur intention non seulement d’infliger une défaite militaire à notre pays, mais aussi de détruire la Russie », a-t-il ajouté, ironisant sur les condamnations des « référendums » d’annexion en cours dans plusieurs régions d’Ukraine sous contrôle russe, s’en prenant plus directement aux Etats-Unis.

« En se déclarant victorieux de la Guerre froide, Washington s’est érigé quasiment en envoyé de Dieu sur Terre, sans aucun devoir, mais avec le droit sacré d’agir avec impunité n’importe où et n’importe quand », a déclaré M. Lavrov, estimant que les Américains « (essayaient) de faire de l’ensemble du monde leur arrière-cour ».

Il a également défendu les « référendums » d’annexion, décrivant des populations récupérant « la terre où leurs ancêtres ont vécu pendant des centaines d’années ».

Et « maintenant l’Occident pique une crise », a-t-il ironisé.

À lire aussi Ukraine: «Poutine veut mettre Kiev et les Occidentaux devant le fait accompli»

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Giefvan Agathe, dimanche 25 septembre 2022, 19:52

    Lire les six commentaires ci-dessous : Manifestement oui, il y a une russophobie irrationnelle à l'oeuvre. Aucun recul, aucune mesure, aucune nuance, aucun argument rationnel.

  • Posté par Jean-Luc Maesen, dimanche 25 septembre 2022, 21:34

    Une parfaite auto-description vous concernant, "chère" <Agathe>. Il suffit de remplacer "russophobie irrationnelle" par "ukrainophobie organisée" et "poutinophilie malsaine". Pour le reste, strictement rien à changer.

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, dimanche 25 septembre 2022, 0:38

    Mouahahaha….

  • Posté par Jean-Luc Maesen, dimanche 25 septembre 2022, 17:27

    Comme vous dites M. Lecocq. Sauf que toute envie de rire disparaît assez rapidement, en voyant la tête de l'auteur des propos dont il est question. Un véritable (et pitoyable) psychopathe en action...

  • Posté par Bouko Christian, samedi 24 septembre 2022, 23:20

    C'est plutôt d'une "occidentophobie" poutinienne sans précédent et d'une ampleur grotesque qu'il est question !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une