Accueil Belgique Politique

Le stupéfiant projet d’enlèvement du ministre de la Justice

La Belgique a manifestement évité de justesse l’enlèvement de son ministre fédéral de la Justice, Vincent Van Quickenborne. Le rapt semblait imminent. Le milieu de la drogue est fortement soupçonné alors que quatre hommes ont été arrêtés à La Haye, aux Pays-Bas.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

Un bon policier doit avoir le nez creux. La patrouille de la zone de police locale de Courtrai a fait parler son instinct, jeudi dernier, lorsqu’elle décide de contrôler trois hommes à bord d’une voiture immatriculée aux Pays-Bas. Contrôle d’identités, fouille sommaire du véhicule. Rien à signaler en apparence. Alors que le contrôle est en cours, un quatrième homme débarque à pied. Les policiers locaux prennent aussi son identité. Aucun des quatre n’est signalé à rechercher, ils peuvent repartir ensemble. Mais les noms de ces citoyens néerlandais sont désormais renseignés dans les fichiers policiers. Cela s’avérera très utile.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par Moriaux Raymond, mercredi 28 septembre 2022, 13:34

    Ce ne sont pourtant pas les plus méchants qui ont le plus à se plaindre ...

  • Posté par M. G., lundi 26 septembre 2022, 16:16

    Ils peuvent tous et toutes les prendre, je veux même bien leur donner un peu d'argent pour qu'ils les gardent ....

  • Posté par Lecocq Annie, lundi 26 septembre 2022, 13:54

    S'ils demandent une rançon, je veux bien payer pours qu'ils le gardent !!! C'est pour rire...quoi que .

  • Posté par deghelt Rudi, lundi 26 septembre 2022, 11:07

    Bah, ca ferait des économies, un salaire de moins.

  • Posté par Mauer Marc, lundi 26 septembre 2022, 20:03

    Et si tu te jetais à l’eau avec les cons de ton espèce, on en économiserait des salaires !

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Budget: la Wallonie attend la sanction de Moody’s

L’an dernier, l’agence de notation avait dégradé l’appréciation de la Région juste avant les débats budgétaires. Cette fois, la note se fait attendre. Suspense : le déficit est revu à la baisse, mais la dette continue de s’accroître.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs