Accueil Guerre en Ukraine

Russie: des coups de feu de la police lors d’une manifestation contre la mobilisation partielle

Temps de lecture: 1 min

Mercredi passé, Vladimir Poutine, président russe, a décrété une « mobilisation partielle ». En résumé, les Russes ayant une expérience pertinente à faire valoir et en état de partir au front doivent rejoindre l’armée.

Ce qui n’a pas été accueilli chaleureusement partout. Ainsi, au Daghestan, des manifestations contre cette mobilisation partielle ont eu lieu ce dimanche. Et, d’après différents médias locaux ayant filmé la scène, des policiers ont tenter de contrôler les manifestants en tirant des coups de feu.

À lire aussi Russie: «Entre la guerre et la prison, j’ai fait mon choix»

 

À lire aussi Ukraine: «Poutine veut mettre Kiev et les Occidentaux devant le fait accompli»

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Esquenet Alexandre, dimanche 25 septembre 2022, 20:18

    Les policiers Russes n'ont pas l'air très fut fut ...

  • Posté par collin liliane, dimanche 25 septembre 2022, 18:56

    Poutine finira par tirer sur sa propre population.

  • Posté par Esquenet Alexandre, dimanche 25 septembre 2022, 20:19

    Au moins en Roumanie les policiers se sont mis au côté de la population lors de la libération, ici ça n'a pas l'air d'être le cas.

  • Posté par Rabozee Michel, dimanche 25 septembre 2022, 19:31

    Ben, d'après l'article, c'est déjà le cas...

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une