Accueil Sports Cyclisme

Remco Evenepoel, champion du monde de cyclisme: «Tout ça à 22 ans, c’est fou»

Pour sa dernière course de l’année, Remco Evenepoel a décroché ce qu’il considère comme la plus belle victoire de sa carrière. En deux semaines, il vient de remporter la Vuelta, le bronze du contre-la-montre des Mondiaux et, donc, le maillot arc-en-ciel.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 10 min

À peine sorti de la conférence de presse, il en a signé une cinquantaine, des maillots arc-en-ciel à l’écart du tohu-bohu. Des cadeaux pour les sponsors, les autorités, l’organisation… Dans les couloirs d’un Win Stadium qui porte bien sa dénomination, pendant qu’il répétait sa signature, Remco Evenepoel a poursuivi l’interview. En face, entre les affiches des gloires passées en ces lieux, de Stevie Nicks à Deep Purple, seulement quatre journalistes belges. Entretien.

Remco, vous nous aviez dit, en arrivant en Australie, que vous étiez toujours sur « des nuages » après votre victoire sur la Vuelta. Du coup, maintenant, vous êtes où ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs