Accueil Police et justice

Menaces envers Vincent Van Quickenborne: le colis suspect envoyé au domicile du ministre finalement inoffensif

Un colis finalement inoffensif a été retrouvé aux abords du domicile du ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne. Un large périmètre de sécurité avait été mis en place.

Temps de lecture: 1 min

Le colis suspect trouvé au domicile de Vincent Van Quickenborne lundi soir s’avère être un paquet postal inoffensif. C’est ce qu’a confirmé la police à l’agence Belga: «Nous revenons à une surveillance normale».

En début de soirée, un colis suspect avait été découvert près du domicile du ministre Open VLD. Dans le contexte de la récente mise sous sécurité du ministre, annoncée samedi par le parquet fédéral en réaction à des menaces sérieuses émises à son encontre, ces derniers développements étaient alarmants.

Un périmètre de sécurité de 100 mètres avait été établi autour de la maison du ministre et le service d’enlèvement et de destruction d’engins explosifs (SEDEE) était venu sur place.

Mais il s’est finalement avéré que le paquet était un colis postal inoffensif. Le périmètre a été levé et le service de déminage est reparti.

À lire aussi Affaire Van Quickenborne: l’enquête se poursuit «tous azimuts», en attendant la remise de quatre suspects

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Otte Gérard, mercredi 28 septembre 2022, 2:37

    Pas de colis pour Titinne ?

  • Posté par Eric Parren, lundi 26 septembre 2022, 21:59

    Pas facile de se faire livrer des sex toys de nos jours...

Sur le même sujet

Aussi en Police et justice

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko