Accueil Monde France

France: entre 10 ºC et 13 ºC dans une école, les parents d’élèves se mobilisent

Depuis une semaine, la température a chuté dans les classes de cette école de Nétreville, en Normandie. Des parents d’élèves se mobilisent et demandent à la municipalité d’agir.

Temps de lecture: 2 min

Des enfants de 2 et 5 ans n’ont pas à se retrouver dans le froid. Cela me met en colère », s’emporte Mégane Le Govic, mère de cinq enfants, dont un garçon de 4 ans, inscrit en deuxième maternelle à l’école maternelle du Bois Bohy, à Évreux, dans un village de Normandie.

Comme d’autres parents d’élèves, elle a prévu de bloquer l’accès à l’école, ce mardi 27 septembre 2022, dès 8 heures. Elle entend protester contre ces conditions d’accueil des enfants, indique le journal Paris Normandie.

Il faut dire que depuis une semaine, la température relevée chaque matin dans les classes oscille entre 11 º C et 13 º C. Qui plus est dans des préfabriqués vétustes et mal isolés.

Climat digne et acceptable

Résultat : « Les enfants de plusieurs classes se retrouvent dans la salle de motricité, en manteaux », poursuit la mère de famille. Elle observe depuis quelques jours une multiplication des cas de gastro-entérite et de rhino-pharyngite au sein de l’école.

«En temps normal, les élèves ne sont pas malades dès le mois de septembre» complète Audrey Gautier, la présidente de l’association « En route pour les écoliers de J3B ». Elle a relayé l’appel à la mobilisation sur son compte Facebook.

« Il est nécessaire que nos enfants reçoivent un enseignement dans un climat digne et acceptable, et que la municipalité comprenne que les enfants entre 2 et 5 ans ont besoin de ce chauffage. Nous ne demandons pas une température excessive, simplement qu’elle soit digne », font savoir les parents d’élèves dans un communiqué de presse.

Malgré leurs demandes réitérées auprès de la municipalité pour rallumer le chauffage dans les classes, rien ne se passe. «On nous répond que le chauffage n’est pas allumé avant le 15 octobre, que c’est comme cela partout. Mais même chez nous, nous n’attendons pas cette date pour nous chauffer», ajoute la présidente.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lietard Rudy, mardi 27 septembre 2022, 5:53

    Les parents peuvent payer le mazout si ils en ont envie.

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une