Accueil Sports Cyclisme

«J’aimerais pouvoir dire que j’aurais réagi différemment»: Jan Vertonghen apporte son soutien à Mathieu van der Poel

Le Diable rouge a fait part de sa compréhension face à la réaction de van der Poel, condamné après une altercation avec deux adolescentes.

Temps de lecture: 2 min

Mathieu van der Poel aura difficile à oublier ce chapitre compliqué aux Mondiaux de cyclisme en Australie. Le cycliste néerlandais a été condamné lundi à deux amendes, de 1.000 dollars et 500 dollars australiens (1.010 euros au total), pour « voies de fait » après son altercation avec deux adolescentes (13 et 14 ans) et sa nuit au poste, à l’origine de son abandon sur la course en ligne dimanche.

Ce mardi, Jan Vertonghen a réagi à cette affaire sur Twitter. « J’aimerais pouvoir dire que j’aurais réagi différemment de Mathieu van der Poel dans cette situation, mais j’en doute… », a écrit le Diable rouge, faisant part de sa compréhension face à la réaction du Néerlandais.

La police locale a inculpé van der Poel pour deux cas d’« agression ». « Selon les faits présumés, il aurait poussé les deux adolescentes, l’une tombant au sol et l’autre étant projetée contre un mur, lui causant une petite égratignure au coude », avait précisé la police.

Au départ de la course, Mathieu van der Poel n’avait pas nié l’incident. « Oui c’est vrai, il y a eu une petite dispute », avait-il dit à des journalistes.

« J’ai voulu me coucher tôt hier soir (samedi soir, NDLR) mais il y avait plein d’enfants dans le couloir de l’hôtel qui n’ont pas arrêté de frapper à ma porte. Au bout d’un moment, j’en avais marre. Je leur ai dit, de manière pas très sympathique, d’arrêter. C’est alors que la police a été appelée et m’a emmené », avait-il poursuivi. Van der Poel a finalement plaidé coupable et a pu quitter l’Australie. Selon son avocat Michael Rowe, le coureur compte faire appel ultérieurement.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Mauer Marc, mercredi 28 septembre 2022, 19:54

    J’ai le même sentiment. Dans des cas similaires, il m’est arrivé de demander aux jeunes de respecter mon sommeil, et face à leurs réponses grossières et insolentes, il m’est arrivé de botter les fesses ou de distribuer quelques claques.

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb