Accueil Sports Coupe du monde Les Diables rouges

Les Diables rouges sont-ils trop dépendants de Kevin De Bruyne? «Il a cette magie qu’on ne retrouve que chez lui» (vidéo)

Brillant face au pays de Galles, Kevin De Bruyne a tiré des Diables rouges en manque d’inspiration offensive. Mais la sélection de Roberto Martinez est-elle trop dépendante du joueur de Manchester City ?

Temps de lecture: 2 min

En grande forme en ce début de saison, Kevin De Bruyne a éclaboussé les deux rencontres de Nations League des Diables rouges face au pays de Galles et aux Pays-Bas de son talent, avec, à la clé, un but et un assist à son compteur contre les Gallois.

Mais les Diables rouges, privé de Romelu Lukaku lors du rassemblement de septembre, sont-ils trop dépendants des coups de génie de De Bruyne sur le plan offensif ? C’est la question que se sont posée nos confrères de RTL Info dans un podcast dédié aux Diables.

« C’est le joueur que tout le monde espère voir à haut niveau pendant la Coupe du monde, et c’est notre espoir en fait », a réagi Silvio Proto. « On a la sécurité derrière avec Thibaut et notre espoir devant c’est De Bruyne. On espère aussi que Romelu Lukaku sera en pleine forme, mais les espoirs sont sur Kevin car il n’y a rien à faire, parce que même s’il donne des fois l’impression de ne pas vouloir travailler, il a cette magie qu’on ne retrouve que chez lui. Il y avait ça avec Eden aussi dans le passé, mais ce n’est plus le cas sur l’instant », a ensuite ajouté l’ancien gardien d’Anderlecht.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb