Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: Moscou réagit à la fuite de milliers de Russes craignant la mobilisation partielle

Suite à l’annonce de la mobilisation partielle pour combattre en Ukraine, des milliers de Russes ont fui le pays. Le Kremlin réagit à ce départ massif de citoyens.

Temps de lecture: 1 min

Le ministère russe de la Défense a indiqué mardi qu’il ne solliciterait pas des gouvernements étrangers pour obtenir l’extradition des milliers de Russes ayant fui le pays afin d’échapper à la mobilisation pour combattre en Ukraine.

« Le ministère russe de la Défense, dans le cadre de la mobilisation partielle, n’a pas envoyé, n’a pas préparé et n’enverra pas de demandes aux autorités du Kazakhstan, de la Géorgie et d’autres pays concernant la question d’un retour supposément forcé en Russie de citoyens russes se trouvant là-bas », a indiqué le ministère dans un communiqué.

À lire aussi La «mobilisation partielle» en Russie: entre désorganisation et contestation

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Petitjean Marie-rose, mardi 27 septembre 2022, 14:53

    Cette réaction de Moscou n'accréditerait-elle pas la thèse des commentateurs qui pensent que ceux qui s'enfuient seraient les protégés du régime ?

Aussi en Guerre en Ukraine

De Croo: «Cette guerre se réglera sur le terrain, la victoire de l’Ukraine devra être militaire»

En visite en Ukraine – avec Hadja Lahbib, ministre des Affaires étrangères –, Alexander De Croo nous adresse ce message catégorique sur l’issue, la seule possible à son sens, de la guerre et de l’agression russe : il n’y a pas de voie diplomatique, Vladimir Poutine n’est pas un interlocuteur, on se heurte à un « mur », la solution passe par le champ de bataille…

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une