Accueil Culture Cinéma

«Jumeaux mais pas trop»

Drôle mais pas que.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

De Olivier Ducray et Wilfried Meance, avec Ahmed Sylla, Bertrand Usclat, Pauline Clément, Isabelle Gélinas, Jean-Luc Bideau, Gérard Jugnot, Nicolas Marié, 98 mn.

Le titre du film fait penser aux pires comédies françaises. On fait déjà un rétropédalage en imaginant l’avalanche de clichés autour de jumeaux qui se découvrent trente-trois ans après leur naissance et n’y croient pas puisque l’un est blanc et l’autre est noir ! Il y avait une chance sur un million que ce phénomène génétique survienne. Cerise sur le gâteau, Anthony a connu les foyers, a grandi en banlieue et traficote pour vivre alors que Grégoire a été adopté dans une famille aisée, porte un complet bleu et est en pleine campagne électorale. En faisant connaissance, aucun des deux n’a l’impression d’avoir tiré le gros lot…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs