Accueil Immo

Construire dans le Hainaut reste intéressant, mais…

Le travail est abondant et les permis sont plus rapides à obtenir. Mais les difficultés commencent à pointer le bout de leur nez. Comme partout.

Article réservé aux abonnés
Journaliste en charge du Soir Immo Temps de lecture: 4 min

Le Hainaut bouge sur le plan immobilier et il n’hésite pas à le faire savoir. Cofondateur du bureau Goffart Polomé Architectes, Brice Polomé pourrait parler de ce sujet pendant des heures. « Le Hainaut reste un champ d’action où il y a encore du foncier disponible et où règnent une vraie énergie et une réelle volonté d’aller de l’avant », commence-t-il par dire. « Mons, Charleroi et Tournai sont des villes qui fonctionnent très bien. C’est un bassin assez riche, où les permis sont plus rapides et plus simples à obtenir. Ce n’est pas un hasard si de plus en plus de Bruxellois, promoteurs et même architectes, veulent venir travailler chez nous… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs