Accueil Société

Un tiers des femmes n’aiment pas regarder leurs seins

L’ASBL Pink Ribbon a interrogé un millier de femmes sur leur rapport à leur corps et plus spécifiquement à leurs seins. Six répondantes sur dix évitent les miroirs et une sur trois se dit insatisfaite de sa poitrine. Or, l’auto-examen permet de dépister rapidement un cancer du sein…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

On connaît la maxime : prévenir, c’est (souvent) guérir. Plus un cancer du sein est dépisté tôt, plus grandes sont les chances de guérison, mais aussi d’avoir des traitements plus légers et mieux supportés. C’est l’un des axes des campagnes de prévention de l’association sans but lucratif Pink Ribbon, active en Belgique depuis 2014, qui se rappelle aux mémoires chaque année à l’occasion d’octobre rose, le mois de sensibilisation au cancer du sein.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par massacry olivier, mercredi 28 septembre 2022, 16:39

    Et 2/3 des hommes ne savent plus regarder leur b..., ok c'est de mauvais gout, je sors.

  • Posté par massacry olivier, mercredi 28 septembre 2022, 16:43

    au dela de cette blague potache, il est regrettable que < le regard de l'autre> ( et ses normes de beauté) soit à ce point assimilé.

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 28 septembre 2022, 12:59

    ... et puis idem dans d'autres langues. Si cela prépare une pub, c'est bien joué. Mais quelle plaie!

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 28 septembre 2022, 12:57

    Un panneau à fond noir s'insére dans le texte de cet article et il y est écrit en blanc "Ой! Код вставки для этого видео недействителен". C'est du russe et veut dire "Aie! Le code d'intégration de cette vidéo n'est pas valide". Le Soir est-il conscient (et complice) de cette pitrerie (sans doute publicitaire) de mauvais goût?

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs