Accueil Sports Football Football à l'étranger

Septième victoire de rang en 2022 pour une équipe du Brésil en forme avant la Coupe du monde

Le Brésil a surclassé 5-1 une Tunisie réduite à dix, mardi à Paris en match de préparation au Mondial 2022, soignant sa confiance et sa virtuosité offensive à deux mois du grand rendez-vous au Qatar.

Temps de lecture: 3 min

Au Parc des princes, les buts de Raphinha (11e, 40e), Richarlison (19e), Neymar sur penalty (28e) et Pedro (74e) ont suffi aux Brésiliens pour s’imposer. Les Aigles de Carthage avaient brièvement égalisé par Motassar Omar Talbi (18e) mais ont été trop vite plombés par l’exclusion de Dylan Bronn (42e).

Avec ce dernier match d’avant-tournoi, la Seleçao enchaîne une septième victoire d’affilée en 2022 et se pose, comme tous les quatre ans, comme l’une des grandes favorites de la Coupe du monde au Qatar (20 novembre-18 décembre).

La rencontre a été perturbée par deux incidents en tribune, un jet de banane visant Richarlison et des pointeurs lasers ciblant les joueurs sur la pelouse, ce qui a poussé l’arbitre à interrompre le match quelques instants pour un rappel à l’ordre du speaker.

Mais à l’image de l’insaisissable « Ney », cela n’a pas perturbé la Seleçao, sûre de ses forces à deux mois du Mondial.

Le Qatar bute contre le Chili

À moins de deux mois du Mondial organisé sur ses terres, l’équipe du Qatar a fait match nul contre le Chili (2-2) lors d’une rencontre amicale au stade Franz-Horr de Vienne, mardi.

Largement dominés en première période, les Qataris ont été menés après l’ouverture du score par Alexis Sanchez (37e), avant de réagir avec leurs attaquants Akram Afif (59e) et Hassan Al Haydos (67e).

Alors qu’ils semblaient avoir repris l’avantage, les Qataris ont à nouveau subi la pression chilienne tout le dernier quart d’heure, permettant à Arturo Vidal (78e), ancien de la Juventus Turin et du Bayern Munich, de dévier la balle au fond des filets après un service de Ben Brereton dans la surface.

Les Chiliens auraient même pu s’imposer si Alexis Sanchez n’avait pas vu son penalty repoussé par le gardien Meshaal Barsham (86e).

Le Qatar a alterné les hauts et les bas à l’image d’un de ses talents, l’attaquant Akram Afif, fautif sur le premier but chilien en perdant un ballon sans pression devant sa surface, mais auteur d’un but et impliqué sur le deuxième.

Les hommes de Félix Sanchez Bas, le sélectionneur espagnol de l’équipe de l’émirat, s’évitent une troisième défaite successive après leurs échecs contre le Canada (2-0) et les U23 croates (3-0) en septembre.

Le Qatar, qualifié d’office pour le Mondial 2022 en tant que pays organisateur, affrontera dans la poule A l’Equateur, le Sénégal et les Pays-Bas.

Le Canada battu par l’Uruguay

Le Canada, adversaire des Diables rouges à la Coupe du monde, s’est incliné 0-2 face à l’Uruguay en match amical mardi à Bratislava en Slovaquie.

Nicolas De La Cruz (6e) et Darwin Nunez (33e) ont pris les deux buts à leur compte.

Le Canada jouera encore un match amical face au Japon le 17 novembre, juste avant la Coupe du monde au Qatar.

C’est face au Canada que la Belgique entamera son Mondial le 23 novembre dans le cadre de la 1e journée du groupe F. Les Diables rouges affronteront ensuite le Maroc le 27 novembre et la Croatie le 1er décembre.

Broos peut sourire

L’Afrique du Sud de Hugo Broos s’est pour sa part imposée 1-0 face au Botswana en amical à Johannesburg.

Tebo Mokoena a inscrit l’unique but de la rencontre à la 38e minute.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb