Accueil Société

Opération antiterroriste visant les milieux d’extrême droite à Anvers, un mort

Une personne est décédée lors de l’intervention de la police à Anvers. Une dizaine de perquisitions ont été effectuées ce matin dans la région. Le dossier se situe dans un milieu soupçonné d’appartenir à l’extrême droite.

Temps de lecture: 2 min

Une personne est décédée lors d’une intervention policière dans le district anversois de Merksem, selon une information de la VRT, confirmée mercredi par le parquet d’Anvers.

Cette opération est en lien avec une enquête sur le trafic d’armes dans un milieu soupçonné d’appartenir l’extrême-droite, selon la RTBF. Cette dernière information a également été confirmée par le parquet.

« Une dizaine de perquisitions ont été menées mercredi, principalement dans la région d’Anvers, dans le cadre d’une enquête portant sur la détention illégale d’armes à feu », a déclaré le porte-parole du parquet, Eric Van Duyse. Ces perquisitions ont permis la saisie de très nombreuses armes et munitions dont le décompte et l’analyse devront être réalisés dans les prochains jours. Certaines armes présentes sur place étant légalement enregistrées. « Il s’agit d’un milieu soupçonné d’appartenir à l’extrême-droite mais l’enquête devra apporter plus d’éléments. »

Seconde enquête

Le parquet a précisé qu’un échange de tirs entre la police et le propriétaire d’une habitation perquisitionnée était survenu au cours de l’opération. L’habitant impliqué est décédé. Il s’agit d’un homme de 36 ans, de nationalité belge, qui était l’habitant des lieux, nous confirme le ministère public anversois.

A la suite de cette fusillade, une deuxième enquête supervisée cette fois par le parquet d’Anvers a été ouverte sur les circonstances de cet échange de tirs. Enfin, une autre enquête a été ouverte au niveau du Comité P.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par lambert viviane, mercredi 28 septembre 2022, 14:30

    Mafia ou extrême-droite ou terroriste ?

  • Posté par eric biltiau, mercredi 28 septembre 2022, 14:19

    Pourquoi parler "d'opération antiterroriste" au lieu "d'opération antimafia". Cette appellation serait-elle là pour faire atténuer les peines des VRAIS terroristes?

  • Posté par Bruno Stephane, mercredi 28 septembre 2022, 13:54

    Le danger de l extrême droite,pendant ce temps là les maffias étrangères sont mortes de rires...

  • Posté par Mordant Bruno, mercredi 28 septembre 2022, 12:22

    Comme je suis mauvaise langue: il le semble qu'il y a plein de problème depuis que Bart est au pouvoir à Anvers. Ce n'est pas lui et son parti qui sont si promt à pointer les problèmes chez les autres

  • Posté par Jeanine Delhait, mercredi 28 septembre 2022, 13:23

    Bart est le meilleur, avec lui nous allons voir ce que nous allons voir et maintenant nous voyons guerre des gangs, les narcos prennent le pouvoir partout et le port est devenu la plus grande plateforme du trafique en Europe. Il est for le Bart!

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko