Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: la Turquie, terre d’accueil des Tatars de Crimée

Depuis le début de la guerre en Ukraine, la Turquie a accueilli plusieurs milliers de Tatars, un peuple turcophone et musulman. Avec l’annonce de la mobilisation en Russie, ils sont nombreux à tenter de fuir la Crimée, leur péninsule ancestrale annexée par Moscou en 2014.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

L’Association des Tatars de Crimée occupe tous les étages d’un vieil immeuble de Fatih, sur la péninsule historique d’Istanbul. Ici, Celal Içten est chez lui, dans le quartier où il est né, dans le bureau où il entasse ses livres et ses souvenirs, et ses bocaux de terre grise. « C’est de la terre de Bahçesaray, ma patrie », explique l’homme de 67 ans auquel ses lunettes, ses joues rondes et sa grosse moustache donnent des airs d’aimable grand-père.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs