Accueil Guerre en Ukraine

Pétrole et gaz: les marchés continuent de jouer au yo-yo

Le cours du gaz est repassé au-dessus de 200 euros/MWh. Après une baisse lente et continue, le pétrole pourrait aussi repartir à la hausse.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Est-ce déjà la fin du reflux sur les marchés de l’énergie ? Les explosions qui ont détruit une partie des gazoducs Nord Stream 1 et 2 sous la Baltique n’ont pas été sans conséquences sur les cours des hydrocarbures. A commencer bien évidemment par le gaz. A Rotterdam, le Dutch TTF qui sert de référence européenne a bondi de 7,5 % dans la journée de mardi et prenait encore près de 10 % ce mercredi, repassant au-dessus de la barre des 200 euros/MWh.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Z Pour Zorglub , mercredi 28 septembre 2022, 22:27

    Bon en gros, on est dans la m.. jusqu’au cou et comme l’a dit de Croo, c’est 10 années de misère à venir.

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs