Accueil Sports Sports moteurs Rallye

Le WRC la tête en bas, dix ans plus tard

Après dix ans d’absence, le rallye de Nouvelle-Zélande revient au calendrier. Thierry Neuville, Sébastien Ogier et Ott Tanak sont les seuls à y avoir déjà roulé. Dimanche, c’est cependant le jeune Kalle Rovanpera qui devrait y décrocher le titre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Dix ans ! Dix ans que la Nouvelle-Zélande n’était plus apparue au calendrier du Mondial des rallyes (WRC). Dix ans que les superbes images en provenance des antipodes, avec la Whaanga Coast en toile de fond, n’illuminent plus les « best off » des saisons du WRC. Alors si ce coûteux et peu écologique déplacement de l’autre côté de la planète fait grincer certaines dents à une époque peu propice à la gaudriole, on a quand même pu ressentir cette joie simple de retrouver la terre des kiwis que Bruno Thiry avait comparée à l’époque à un « décor de train électrique » vu du ciel…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Rallye

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs