Accueil Culture Livres

L’aventure d’un grand savant oublié

Du précurseur, génie oublié du XIXe siècle, Augustin Mouchot, Miguel Bonnefoy fait un portrait fascinant : « L’inventeur ». Lisez le premier chapitre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Un obstiné, cet Augustin Mouchot : « Il ne faisait pas partie de ces inventeurs capables d’imaginer cent projets à la minute, de se laisser entraîner par des pensées inspirantes à chaque découverte, de voir se presser dans son esprit pêle-mêle des innovations fabuleuses. Mouchot était de ceux qui choisissent une direction à l’aube de leurs travaux et s’y tiennent jusqu’à la fin. » Miguel Bonnefoy aussi, qui écrit ceci dans L’inventeur, le roman qu’il lui consacre : par des détours habiles et qui pourraient passer inaperçus, il relie l’histoire de ce génie oublié du XIXe siècle à quelques-uns de ses précédents romans. L’on voit ainsi, de texte en texte, se tisser les fils d’une œuvre concertée non seulement dans le détail mais aussi comme un vaste projet, dans un ensemble dont on ne sait encore où il le conduira.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs