Accueil Société Enseignement

Médecine: le concours qui règle 25 années de polémiques

Exit l’examen d’entrée ! Un concours le remplacera dès août prochain. Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a validé l’ultime version du décret instaurant un filtre semblable à celui de la Flandre. Il ne manque plus qu’un vote au Parlement.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 3 min

Un numéro Inami pour tous les étudiants en médecine… Après des années de polémiques rythmées par le stress de ne pas pouvoir exercer, le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a probablement mis fin à la saga la plus délétère de l’enseignement supérieur ces dernières décennies. A partir de la rentrée 2023, tous les étudiants qui s’inscriront en médecine ou en dentisterie auront la certitude de recevoir un numéro Inami, ce sésame qui permet de pratiquer la médecine. C’est le principe d’un accord passé au printemps dernier entre le gouvernement fédéral et le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, plus particulièrement entre les ministres Frank Vandenbroucke (Vooruit) et Valérie Glatigny (MR). Pierre angulaire de cet accord : l’organisation d’un « concours d’entrée » en lieu et place de l’actuel « examen d’entrée ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Moriaux Raymond, jeudi 29 septembre 2022, 16:52

    Ou comment régler un problème politique sur le dos des jeunes les moins bien préparés pour des raisons complètement étrangères à leurs capacités réelles. 25 ans de résistance qui se terminent par une défaite en rase campagne devant les ukases flamandes. C'est comme si on réglait les problèmes des nuisances sonores de Zaventem en crevant les tympans des riverains.

  • Posté par Moriaux Raymond, jeudi 29 septembre 2022, 21:52

    Jean Luc. C'est ça, oui ...

  • Posté par Jean Luc, jeudi 29 septembre 2022, 20:04

    "... moins bien préparés pour des raisons complètement étrangères à leurs capacités réelles ..." --- C'est une pétition de principe assez absurde : le programme du secondaire général est le même pour tout le monde ; et surtout, quand on veut passer le concours d'entrée, on passe sa rhéto à bosser dur pour le préparer - et si on n'en est pas capable, il est un peu trop facile d'en accuser les autres.

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs